Offre valable dès 49€ d'achat jusqu'au 30.04.2021. Non cumulable avec d'autres offres promotionnelles en cours et le parrainage. Non valable sur les marques points rouge, les coffrets, les abonnements, les cartes cadeaux, les éditions limitées, Splendist et la fabrique en ligne.

Réussir son épilation en 3 temps.
A la une   Le 

Réussir son épilation en 3 temps.

L’été arrive à grands pas, et avec lui l’envie de ressortir de nos placards jupettes et jolies robes. Pour des gambettes toutes lisses, difficile de faire l’impasse sur l’épilation. Pour s’y prendre parfaitement, on suit les conseils de la dermatologue Nina Roos, et on reste de bon poil !

Quelques jours avant son épilation :

Avant de commencer à vous épiler, soyez certaine que votre peau est parfaitement prête. Ensuite, faites votre choix entre épilateur, cire ou rasoir. A savoir que l’épilateur est conseillé pour les peaux les plus fragiles, la cire pouvant être irritante. “Le rasoir quant à lui doit rester une solution de secours, et absolument pas une solution quotidienne. Il rend les poils plus épais, et irrite, surtout sur des zones telles que le maillot où les coupures peuvent être fréquentes et douloureuses.” explique Nina Roos.

Pourquoi on adopte illico l’épilateur électrique ?

Les épilateurs modernes ont beaucoup évolué depuis les vieux modèles responsables des nombreuses souffrances de nos mamans et de nos tantines. Aujourd’hui, l’épilateur c’est la solution pratique pour toutes celles qui sont à l’aise avec l’utilisation de ce petit engin, véritable soldat de la peau lisse.

Quelques jours avant son épilation, on prépare sa peau de manière optimale : on privilégie un bon gommage (comme le Shower body scrub de Kueshi présent dans l’édition limitée Peau Lisse Secours), avec ou sans gant, ou un exfoliant plus léger pour les peaux les plus sensibles et les zones comme le maillot.

Celui-ci va permettre d’éliminer la fine couche de cellules mortes qui recouvre l’épiderme. Ainsi les poils « percent » plus facilement la peau pendant leur repousse. On évite ainsi les poils incarnés qui poussent sous la peau et qui deviennent impossibles à épiler.

Le rythme idéal de gommage ? “2 fois par semaine, pour éliminer les peaux mortes sans détruire le film hydratant de la peau.” conseille la dermatologue. Et on applique son gommage sur peau humide et non directement sous la douche.

Le jour J :

On évite d’hydrater la zone qu’on souhaite épiler avec une crème trop riche, et surtout on bannit les huiles, qui rendent la peau peu adhérente et trop glissante pour le passage de l’épilateur.” recommande Nina Roos.

On s’installe confortablement dans un environnement bien chauffé. Si on le peut, on prend une douche bien chaude avant, pour faciliter le retrait des poils et limiter leur casse. Certains épilateurs comme le Philips Satinelle Advanced s’utilisent même sous la douche, pratique !
Et surtout, on évite de pratiquer une épilation dans un lieu froid : “le faire d’avoir la chair de poule retient les poils, qui s’extraient plus difficilement au moment de l’épilation.” indique la dermatologue.

Une fois bien installée, on s’arme de courage, on enclenche son épilateur et on s’attaque aux poils ! Le bon geste ? “Suivre le sens des poils (de bas en haut pour les jambes, dans les deux sens pour les aisselles), et y aller en douceur.” conseille Nina Roos. Inutile d’appuyer comme une forcenée, ça n’enlèvera pas plus de poils.
Allez-y calmement, et prenez votre temps. “Si certaines zones résistent et que quelques poils ne veulent pas se déloger, réessayez le lendemain. Votre peau est peut-être trop humide (notamment pour les zones comme les aisselles et le maillot), et donc plus difficile à épiler.” recommande la dermatologue.

Après son épilation :

Une fois débarrassée de poils, comment prendre soin de sa peau ? Tout d’abord en appliquant une crème riche, pour limiter les éventuelles réactions et irritations. En cas de poils incarnés, “appliquez une crème très hydratante, et pensez surtout à gommer votre peau avant vos prochaines épilations pour éviter ce genre de petits désagréments” conseille Nina Roos.

On évite pour une journée tout ce qui est facteur d’irritation et d’humidité : sauna, hammam, des crèmes trop riches en parfum et en alcool qui pourraient irriter la peau, le déodorant directement sur des aisselles tout juste épilées,… On fuit également le soleil pour quelques heures, car il n’est pas vraiment le meilleur ami de notre peau.

Nos remerciements à Nina Roos, dermatologue et auteur du livre “Une peau en pleine forme” aux édition Solar.

Pour une peau lisse toute l’été, découvrez notre édition limitée Peau Lisse Secours. L’occasion d’offrir à vos jolies gambettes toute l’attention qu’elles méritent. Avec ce coffret, plus aucune raison d’être de mauvais poil, l’épilation se fait désormais en douceur. Avec son gommage bienveillant, son épilateur à la pointe de l’expertise et son soin hydratant surpuissant, votre joli jeu de jambes va faire des ravages.
push_lpalllte-2

Écrit par Ellie Roche  le 

Rejoignez l'aventure Blissim
$

Expédition rapide

On prépare votre colis en 24h

Heureuse ou remboursée

Ça arrive à tout le monde de se tromper

SAV & Pharmacien à l'écoute

Besoin d'aide ? Contactez-nous

Paiement

100% sécurisé

Newsletter

Recevez toutes les actualités et les offres Blissim en avant-première

?Aide