*Offre valable dans la limite des stocks disponibles ou jusqu’au 01.04.2024 pour toute commande de la box de février. Offre sous engagement 3 mois : il vous sera impossible de suspendre votre abonnement avant mai 2024. Cette offre enclenche un abonnement mensuel de 16,90€/mois. Non valable sur les cartes cadeaux et non cumulable avec d’autres offres promotionnelles en cours.

Rechercher un produit, une marque

*Offre valable dans la limite des stocks disponibles ou jusqu’au 01.04.2024 pour toute commande de la box de février. Offre sous engagement 3 mois : il vous sera impossible de suspendre votre abonnement avant mai 2024. Cette offre enclenche un abonnement mensuel de 16,90€/mois. Non valable sur les cartes cadeaux et non cumulable avec d’autres offres promotionnelles en cours.

Les confidences d’une sportive de haut-niveau
A la une   Le 22/01/2024

Les confidences d’une sportive de haut-niveau

Anne-Cécile Ciofani est joueuse de rugby à 7 et Vice-Championne Olympique à Tokyo en 2021. Comment se démarquer dans un sport catégorisé masculin ? Comment faire avancer les droits des femmes athlètes ? Elle nous dit tout !

Toute cette année, la Bteam sera derrière Anne-Cécile pour la soutenir en vue du plus grand évènement sportif de l’été à Paris. En attendant de l’admirer sur le terrain, découvrez-la sur notre blog !

Quels liens entre beauté, sport et féminité ?

Je pratique un sport très masculin. Je souhaite aujourd’hui qu’on remarque uniquement que je suis une joueuse de rugby au même titre qu’un joueur de rugby. Ma féminité m’appartient je n’ai pas besoin de la surexposer pour bien prouver que je suis une fille. Dans ma routine de compétition, me coiffer, me mettre mon mascara avant le match fait partie de ma mise en concentration et de ma façon d’être. 

Pour moi je suis une joueuse de rugby. Par contre d’avoir était les premières à avoir décroché une médaille olympique, hommes/femmes confondus, d’avoir été la première joueuse à 7 française hommes/femmes confondus élue meilleure joueuse de au monde, m’a donné un statut différent pour faire avancer ma discipline.

Comment agis-tu pour apporter de la visibilité à ce sport réputé assez masculin ?

Un journaliste qui me pose la question : « Et vous les filles, alors c’est encore difficile d’être professionnelle? » ça m’agace au plus haut point. C’est une question qui date d’il y a 10 ans. La fédération nous propose des contrats, des infrastructures incroyables, on a beaucoup de chance. La différence c’est que je souhaite me battre aujourd’hui pour qu’il y ait encore plus de filles professionnelles, pour que plus de filles aient de contrats équipementiers, d’images… Et surtout qu’on s’occupe aujourd’hui non pas à savoir si on a accès à la salle de musculation des garçons, mais de la protection des femmes athlètes. 

Je suis la première à avoir eu un contrat d’image avec un équipementier en 2023. Blissim va aussi faire partie de ce mouvement de visibilité cette année. Plus on nous verra sur les réseaux, dans les pubs et campagnes, plus les femmes feront du sport. Je donne le plus possible d’interviews et je souhaite mettre en avant le groupe car sans elles je ne serais rien.
Au sein de la fédération je travaille sur la nouvelle convention pour protéger les athlètes qui souhaitent avoir un enfant durant leur carrière. C’est une énorme avancée. Dans les autres fédérations, pour avoir un enfant il faut s’arrêter. Plus de contrat, plus d’aide, pas d’accompagnement pour revenir au plus haut niveau… Ça, pour moi c’est une énorme avancée pour le rugby et j’espère que les autres fédérations, clubs vont suivre. 

 

Comment gérer règles, syndrome prémenstruel et sport ?

C’est un vrai sujet, car nous sommes un groupe composé d’une vingtaine de joueuses et nous sommes toutes différentes. Pour ma part j’ai une approche naturelle avec des huiles essentielles. Ensuite entre nous, on a nos petits conseils qu’on se partage. On vit presque 3 semaines par mois ensemble sur le même lieu d’entraînement. Certaines se font des emplâtres chauffants à déposer sur le ventre, le bas du dos… On gère comme on peut, ce n’est pas évident ! Aujourd’hui certains shorts sont spécialement même adaptés aux menstruations !
Si je devais donner un conseil à toutes, cela serait d’adapter sa pratique par rapport à son état de forme pour ne pas descendre trop bas lors des règles !

Écrit par Ellie Rochele 22/01/2024

Rejoignez l'aventure Blissim
Livraison offerte

Livraison offerte

pour la box (sans suivi) /
dès 59€ d'achat pour le shop

Heureuse ou remboursée

Heureuse ou remboursée

Retours gratuits sous 30 jours

Notre équipe à votre écoute

Notre équipe à votre écoute

Besoin d'aide ? Contactez-nous

Paiement

Paiement

100% sécurisé

Newsletter

Recevez toutes les actualités et les offres Blissim en avant-première !

  • facebook
  • pinterest
  • youtube
  • instagram
  • tiktok

Moyens de paiement

paypal
visa
mastercard
maestro
american express

Modes de livraison

colissimoclick and collectchronopostlapostemondial relay