*Offre valable dès 39€ d’achat jusqu’au 31 août 2021. Non cumulable avec d’autres offres promotionnelles en cours sauf les avantages fidélité. Non valable sur les marques points rouge, les coffrets, les abonnements, les cartes cadeaux, les éditions limitées et la Fabrique en ligne.

Le maquillage affecte t-il notre estime personnelle ?
A la une   Le 

Le maquillage affecte t-il notre estime personnelle ?

Les célébrités, comme Rihanna, se montrent rarement sans maquillage. Qu’en est-il pour vous?

Au bureau, la majorité des filles ont commencé à se maquiller au lycée. Depuis, c’est devenu un geste quotidien. Beaucoup d’entre nous déclarent d’ailleurs ne pas se sentir bien sans une couche de mascara, un trait de liner ou un peu de correcteur bien placé.

Le New York Times a récemment ouvert le débat afin de savoir si le maquillage était une bonne ou une mauvaise chose pour l’estime d’une femme. De quoi nous faire réfléchir à notre tour. Est-ce que le maquillage donne du pouvoir aux femmes en nous donnant la possibilité d’améliorer notre apparence ou est-ce que nous portons du maquillage pour masquer des complexes ?

Pour les pro-makeup un simple rouge à lèvres peut être booster de moral et de confiance en soi. Du côté des réfractaires, on trouve Phoebe Baker Hyde, qui a récemment écrit un livre dans lequel elle raconte comment elle a passé une année entière sans porter de maquillage. Pour elle, le maquillage est « nocif » lorsque les femmes se sentent obligées d’en porter afin d’obtenir une reconnaissance professionnelle ou de répondre aux normes sociales. Elle considère la relation des femmes au maquillage comme une forme de dépendance.

Phoebe Baker Hyde n’a pas totalement tort. En effet, plusieurs enquêtes révèlent que les femmes qui portent du maquillage sont souvent plus appréciées et considérées comme plus compétentes. Or, dans un monde idéal, le maquillage ne devrait pas être considéré comme un baromètre permettant de juger du professionnalisme d’une femme.

Toutefois, à en croire notre entourage, le maquillage semble être pour beaucoup une manière plutôt agréable de doper sa confiance en soi. Chez Birchbox par exemple, on se maquille car on aime prendre soin de nous et cela nous permet de nous sentir bien. Le maquillage devenant alors une forme de plaisir que l’on se fait, pour nous-même. Le makeup peut également, à sa façon, exprimer une forme de créativité (on s’amuse, on ose tout du smoky eye à la bouche fluo) qui est en opposition totale avec le rituel « forcé » dont parle Phoebe Baker Hyde.

On aimerait bien avoir votre avis: pourquoi choisissez-vous de porter (ou pas) du maquillage et en quoi cela affecte t-il (ou pas) votre estime personnelle ?

Source: Birchbox

Écrit par Malvina  le 

Rejoignez l'aventure Blissim
$

Expédition rapide

On prépare votre colis en 24h

Heureuse ou remboursée

Ça arrive à tout le monde de se tromper

SAV & Pharmacien à l'écoute

Besoin d'aide ? Contactez-nous

Paiement

100% sécurisé