Offre valable dès 45€ d’achat jusqu’au 7 novembre 2021. Non cumulable avec d’autres offres promotionnelles en cours sauf les avantages fidélité. Si vous êtes abonné, l’offre s’applique en remplacement de l’avantage abonné. Non valable sur les marques points rouge, les abonnements, les cartes cadeaux, les éditions limitées et la Fabrique en ligne

Épilation au laser : les choses à savoir avant de se lancer
A la une   Le 

Épilation au laser : les choses à savoir avant de se lancer

On rêve d’enlever sa robe et plouf ! De plonger dans la piscine avec des jambes toutes douces sans que l’on ait rien à faire. L’épilation laser pour dire bye bye aux poils pour toute la vie, ça marche ? Voici l’essentiel à savoir avec l’aide du Docteur Laurence Netter, dermatologue spécialiste en laser dermatologique à Paris.

L’épilation au laser, qu’est-ce que c’est ?
Tous nos poils sont enracinés plus ou moins profondément dans la peau. Le but est de détruire définitivement le bulge, c’est-à-dire les cellules qui sont responsables de la fabrication du poil. La lumière du laser chauffe le pigment du poil, détruit le bulge, le rendant incapable d’en fabriquer de nouveau. Cet acte médical permet une épilation définitive de 80 % à 90 % des poils ! Toutes les zones du corps peuvent y passer : lèvres, jambes, aisselles, maillot… Attention, il ne faut pas confondre avec la lumière pulsée proposée dans certains instituts de beauté : la technique est moins sécurisée car bien moins précise.
Comme l’explique le Dr. Laurence Netter, dermatologue, « l’épilation laser est réellement une épilation définitive. Il peut néanmoins rester quelques poils trop fins non accessibles au laser.»

Êtes-vous faite pour l’épilation laser ?
L’épilation laser concerne les peaux blanches comme les peaux noires. Entre 20 et 30 ans, c’est l’âge parfait. Voici les trois critères pour passer à l’action :
Vous avez des poils foncés
Plus le contraste entre la couleur de votre peau et la couleur de vos poils est grande, plus l’épilation laser sera efficace. Si vous avez la peau mate, noire ou métissée, le dermatologue utilisera un laser spécial, Yag, adapté à votre pigmentation. Si vous avez les poils blonds, blancs ou roux, cette technique n’est pas pour vous.
Vous avez un budget à y consacrer
Eh non ! L’épilation laser n’est pas remboursée. Combien de sacs et de robes dans votre dressing va-t-il falloir sacrifier ? Vous allez voir un dermato pour une première séance de consultation. Il vous remettra un devis. C’est obligatoire. Le dermatologue fixe lui-même le prix. En moyenne, comptez l’équivalent de 3 ans d’épilation à la cire… mais c’est du définitif.
Vous êtes prête à vous investir à long terme
L’épilation laser n’envoie pas votre pilosité aux oubliettes d’un coup de baguette magique. Il faut plusieurs séances étalées sur un an et demi voire deux ans pour un résultat parfait. Les séances ont lieu tous les deux mois. Les dernières séances sont plus espacées. Pendant les séances, vous êtes allongée avec des lunettes. La séance est peu douloureuse, elle dure de 2 minutes (si vous épilez juste les lèvres) à une demi-heure (si vous épilez les jambes entières). « Après une séance, les poils repoussent, plus fins et moins nombreux, précise le Dr. Laurence Netter. Il faut prendre rendez-vous au moment de la repousse. C’est à ce moment-là que l’épilation laser est la plus efficace. Pour une épilation complète 6 à 8 séances sont nécessaires.»

Épilation laser : quels sont les bons gestes avant et après ?
– Pas de soleil les semaines avant la séance, il ne faut absolument pas être bronzée.
– Épilation à la cire proscrite un mois avant le laser.
– Décoloration de poils interdite juste avant.
– Autobronzant interdit au préalable.
– Les UV, c’est fini.
– Pas d’exposition au soleil la semaine après la séance.
– Le geste indispensable : la veille, on rase les poils.
Le Dr. Laurence Netter est formelle : «Pour avoir une épilation de qualité, il faut un laser classe IV suffisamment puissant et avec un système de refroidissement efficace. C’est du matériel médical. Une consultation préalable chez le dermatologue permet de bien poser l’indication, de vous expliquer la technique et de fournir un devis préalable obligatoire.»

Est-ce que ça fait mal ?
On peut ressentir une petite brûlure, comme un «claquement d’élastique» sur la peau, mais pas de douleur importante. Pour l’épilation du maillot, le dermatologue peut vous prescrire une crème anesthésiante à acheter avant sur ordonnance. Vous pouvez ressortir de la séance avec quelques rougeurs mais ça ne dure pas plus de 48heures. Les poils tombent dans la semaine qui suit.

L’épilation laser en chiffres :
100 €
Pour avoir des aisselles nettes à vie, comptez une moyenne de 100 € par trimestre pendant 2 ans.
2 centimètres
C’est le diamètre du tir laser, qui va très vite : un tir toutes les deux secondes.
4 millimètres
C’est la profondeur à laquelle descend au maximum le faisceau laser. Ouf, aucun risque pour nous, il n’atteint pas les autres organes.

Écrit par Ellie Roche  le 

Rejoignez l'aventure Blissim
$

Expédition rapide

On prépare votre colis en 24h

Heureuse ou remboursée

Ça arrive à tout le monde de se tromper

SAV & Pharmacien à l'écoute

Besoin d'aide ? Contactez-nous

Paiement

100% sécurisé